Cinéma

FEMMES EN DOCS

La 17ème édition du festival Le Réel en vue est dédiée aux femmes du 3ème millénaire. Du 12 au 22 novembre, les documentaires présentés au cinéma La Scala en découdront avec les préjugés, contre-sens et autres idées reçues sur la place de la femme dans la société du XXIe siècle. Le XXe siècle a vu naître un féminisme assumé et reconnu. Droit de vote, contraception, divorce, droit de disposer de son

THE CASANOVA VARIATIONS de Michael Sturminger

Attention, film événement ! Il faut dire que son auteur, le scénariste et metteur en scène autrichien Michael Sturminger, s’attaque au plus grand mythe de la séduction : Giacomo Casanova. The Casanova Variations fait suite à la tournée de l’opéra-pièce du même nom qui a connu un franc succès de 2011 à 2013. On y trouvait déjà l’acteur John Malkovitch, qui reprend le rôle de l’homme à femmes vénitien pour la version

MARIE HEURTIN de Jean-Pierre Améris

C’est une histoire vraie qui sert d’assise au dernier film de Jean-Pierre Améris (L’homme qui rit). Marie Heurtin revient sur des faits qui se sont déroulés à la fin du 19ème siècle. A l’époque, une religieuse, Sœur Marguerite, avait mis au point une méthode novatrice en apprenant le langage des signes tactile à une jeune sourde et aveugle. Le film met en scène Isabelle Carré, dont c’est la 3ème collaboration

’71 de Yann Demange

Le réalisateur franco-algérien Yann Demange campe le récit de son premier film, ’71, dans la guerre civile qui a opposé la Grande Bretagne à l’IRA, en Irlande du Nord. Celui qui travaille et a grandi à Londres éclaircit, à travers ce long-métrage, un conflit qui fut longtemps pour lui « un bruit de fond ». Le scénario de Gregory Burke a servi de détonateur. « Je l’ai adoré. Il était phénoménal, remarquable et

FAVELAS de Stephen Daldry

Ce qui fut d’abord un roman, écrit par le Britannique Andy Mulligan et traduit en 27 langues, est désormais un film. Favelas évoque le destin de trois gamins issus d’un de ces quartiers très pauvres, Rafael, Gardo et Rato, dont la vie va basculer après la découverte d’un étrange portefeuille, contenant des billets et d’étranges indices. Ce film intense, à mi-chemin entre Slumdog Millionnaire et La Cité de Dieu, a

L’ORANAIS de Lyes Salem

Six ans après Mascarades, Lyes Salem signe une fresque historique où il est beaucoup question des rapports humains. Le récit de L’Oranais (El Wahrani en arabe) se déroule en Algérie, alors que le pays savoure son indépendance encore chaude. Pour ce 2ème long-métrage, le réalisateur endosse à nouveau le costume d’acteur (sa formation de base), puisqu’il interprète le rôle de Djaffar, un ancien combattant de la guerre de libération nationale.

NAGUIMA de Zhanna Issabayev

Naguima est le drame anonyme d’une petite vie. Celle de l’héroïne, abandonnée à sa naissance et placée dans un orphelinat. Personne pour l’aider ou l’aimer. Elle semble porter sur ses frêles épaules toute la misère du monde, et survit en assurant un petit job dans un coin perdu du Kazakhstan. La jeune femme, disgracieuse et illettrée, décidera d’adopter le bébé de sa seule amie, Anya, morte en le mettant au

LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE COEUR de Cédric Anger

Le nouveau film de Cédric Anger (Le tueur, L’Avocat), La prochaine fois je viserai le cœur, s’inspire d’un faits divers qui avait défrayé la chronique à la fin des années 70. Le département de l’Oise était alors la proie d’un tueur en série qui ciblait de jeunes femmes. L’enquête allait très vite révéler qu’un gendarme modèle, Alain Lamarre, en était l’auteur. Guillaume Canet est terrifiant de justesse dans le rôle

UN ILLUSTRE INCONNU de Matthieu Delaporte

Qui n’a jamais eu envie d’être quelqu’un d’autre ? La question, universelle, sert de socle au film de Matthieu Delporte, Un illustre inconnu. Un autre Mathieu, Kassovitz, campe le personnage de cette histoire aussi bouleversante qu’angoissante. Celle de Sébastien Nicolas, un homme qui usurpe l’identité des autres pour donner plus d’éclat à son être et à sa vie banale. Pour incarner ses différents personnages, le comédien-réalisateur a passé 4 heures par jour

L’INCOMPRISE de Asia Argento

Qui n’a jamais eu le sentiment d’être incompris aux yeux de ses parents ? La question est au cœur du 4e long-métrage mis en scène par Asia Argento, la fille du cinéaste Dario Argento. Pour L’incomprise, la réalisatrice de 39 ans a fait appel à Giulia Salerno, épatante, pour incarner Aria, une gamine intrépide qui est la cible de ses camarades de classe et se sent mal aimée dans sa famille