Breaking news
  • No posts where found

Livre

LA FAMILLE FUN Benjamin Frisch

Quatre enfants adorables, une épouse dévouée et un papa épanoui : la Famille Fun a tout pour être heureuse. Mais à la mort de la grand-mère, tout s’effondre. Tout comme le vernis artificiel de perfection de la famille Fun, le graphisme rondouillard et lisse, aux couleurs criardes, utilisé par Benjamin Frisch, n’est qu’une façade derrière laquelle les réalités les plus sombres finissent par percer. L’auteur démantèle avec virulence l’image de la famille

IMBATTABLE T.1 : justice et légumes frais P. Jousselin

Il est « le seul véritable héros de bande-dessinée » : Imbattable se joue des lois du 9ème art en bondissant de case en case. Il croisera un autre super-héros défiant les perspectives et un super-vilain semblant toujours disparaître et surgir au moment opportun. Autant de prétextes pour Pascal Jousselin pour manipuler avec intelligence et créativité le médium bande-dessinée. En plus de proposer des aventures loufoques, Imbattable amène un regard imaginatif et ludique sur

CET ÉTÉ-LÀ

Avec Une Sœur, récit à la fois audacieux et sensible où un jeune ado connaît ses premiers émois lors des vacances d’été, Bastien Vivès réveille les souvenirs du gamin qui est en nous, toujours avec subtilité. Chez Casterman. Bastien Vivès s’impose un peu plus, à chaque album, comme l’un des auteurs français les plus talentueux du moment. A 33 ans, il s’est bâti une œuvre déjà unique, naviguant avec la

STREAMLINER T.1 : BYE-BYE LISA DORA de Fane

Carburateurs, flingues et jolies pépées : avec Streamliner, l’auteur de Joe bar team propose une aventure boostée à la testostérone. Sur un terrain appartenant à une vieille gloire des compétitions automobiles, qui se pensait retiré de ce monde, débarque une horde de fous du volant et leurs monstres customisés pour la plus grande course de vitesse underground jamais organisée. Dans le premier volet de ce diptyque, les préparatifs de la course laissent

QUAND SORT LA RECLUSE de Fred Vargas

Le retour d’Islande est rude pour le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg. On l’a fait revenir fissa à Paris pour enquêter sur le meurtre d’une femme écrasée par un 4X4 à Paris. Tout accuse le mari qui lui accuse l’amant. Mais ce dernier nie être l’amant de la victime et le meurtre à plus forte raison. Mais puisqu’il vous dit qu’il ne connaissait même pas cette femme ! Pendant ce temps, « la recluse », ou

LA DENT DU SERPENT de Craig Johnson

Cord est un gamin aussi naïf que débrouillard. Cet ado fugueur accomplit de menus travaux chez une vieille dame pour s’excuser de piquer de la nourriture dans ses placards. Longmire tente de retrouver sa famille et se retrouve sur la piste d’une communauté polygame aux pratiques mafieuses. L’enquête ne sera pas de tout repos pour nos héros Henry Standing Bear et Vic qui décidément « putain […] n’y croit pas ! » Craig

ENVERS DU DÉCOR

Jeune trentenaire et docteur en criminologie, Christoffer Carlsson est le nouveau petit prodige du polar suédois. Son 2ème roman, Le syndrome du pire a reçu dans son pays natal le Prix du roman policier de l’année. C’est donc légitimement qu’il redonne vie à son anti-héros Leo Junker, dans son dernier opus, Nuit blanche à Stockholm, aux éditions Flammarion. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu Le syndrome du pire pour suivre

LES PETITES FILLES de Julie Ewa

(© DR) BOULAY BOUQ’IN À BOULAY (57) LES 24 ET 25 JUIN 2017 Repérée par le maître du suspense Jean-Christophe Grangé, la jeune Alsacienne Julie Ewa a fait forte impression avec son premier roman Les petites filles, publié chez Albin Michel dans la collection Spécial suspense. Un roman qui emmène le lecteur sur la route de Mou Di, un petit village de la Chine qui cache de terribles secrets. Porté

À CHACUN SON RÊVE de Paul Ivoire

(© DR) BOULAY BOUQ’IN À BOULAY (57) LES 24 ET 25 JUIN 2017 Les quelque 300 pages du premier roman de Paul Ivoire, À chacun son rêve, paru aux Éditions Anne Carrière, se lisent d’une traite. L’histoire de Sylvain Balmont, commercial dans une entreprise agroalimentaire, dont la vie va basculer après une rencontre avec un SDF, qui lui remettra un ticket de l’Euromillions contre quelques euros, ticket qui lui fera

N’ÊTRE PERSONNE de Gaëlle Obliegly

(© DR) BOULAY BOUQ’IN À BOULAY (57) LES 24 ET 25 JUIN 2017 Le salon de Boulay sera l’occasion de découvrir le 9e roman de la native de Chartres, que l’on avait laissée avec Mon prochain. Cette fois, elle nous propose un roman ovni qui se contente de toilettes pour décor. C’est là que va se retrouver enfermée accidentellement le personnage de N’être personne (Ed. Verticales), une hôtesse d’accueil qui