Portrait

PLANCHE À DESSEINS

(© Aziz Mébarki) Il rêvait de bulles, il a décroché les étoiles. Depuis 2011 et un premier album consacré au Mur de l’Atlantique, le dessinateur messin Olivier Weinberg enchaîne les contrats avec la prestigieuse maison d’éditions Casterman. C’est encore le cas avec un nouvel ouvrage intitulé Les batailles de Moselle, à l’initiative du Département. Son nom, il le signe à la pointe du crayon, d’un W qui veut dire Weinberg.

VIVRE SANS FRONTIÈRES

(© Fred Entringer) Serge Basso de March, directeur de la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette depuis 2002, est un défenseur des valeurs d’ouverture propres à l’éducation populaire dont il est issu. Il évoque l’histoire de la Kufa, son activité d’écrivain et la candidature d’Esch-sur-Alzette au statut de capitale européenne de la culture en 2022. Verdunois de naissance, Serge Basso de March, fils d’immigrés italiens et d’un père sidérurgiste, a reçu en héritage « la

LYCÉE REISER BONJOUR

(Illustration : Philippe Lorin) Ça fait drôle. Vous appelez le lycée de Longlaville (54), il n’y a personne au bout du fil et vous tombez sur ça : « Lycée Reiser bonjour. Pour signaler une absence ou joindre la Vie scolaire, composez le 1… ». J’appelais trop tard, l’heure d’un conseil de classe peut-être, de la pause-tige ou d’une manif sur le prix du sucre autour de la machine à café. J’appelais pour

DOUCE NOSTALGIE

« Nous sommes dans une époque obsédée par le changement et la fuite en avant ». L’écrivain Benoît Duteurtre, qui vit entre les Vosges, la Normandie et Paris, fait le constat, mêlé de peine et de panache, d’un monde fou et trahissant son essentiel. Arrière-petit-fils du président Coty, il incarne une nostalgie lumineuse, nourrie de ces petits rien qui font les grands plaisirs : un voyage en train, une vache au loin, une rivière

LES POINGS SUR LES I

(© Vianney Huguenot) Il a une voix qui nous dit qu’il a fait de la radio toute sa vie. Il y eut pourtant l’avant Radio Jerico, fait de cours et de tableaux noirs. Armand Villa fut instituteur et directeur d’école, en Algérie puis en Moselle. Il était de ces instits de la vieille école,  « sévère, mais juste » avec ses élèves. Il l’est resté et juge durement notre époque : « Je ne me

DE BON SENS

(© Luc Bertau) Voilà le genre de bonhomme qu’on aime compter dans ses contacts. Son parcours est pétillant comme un film de Robert Lamoureux. Le Ch’ti Rodolphe Langlard, aujourd’hui plus Lorrain qu’un Lorrain, est premier vice-président national de la fédération des Dirigeants Commerciaux de France (DCF) et siège au Conseil Économique, Social et Environnemental de la Région Grand Est (CESER). Entres autres activités nombreuses… Son histoire commence dans le Nord.

METZ RÉCONCILIÉE AVEC COCTEAU ?

Jean Cocteau, sa vie, son œuvre, son héritage. Voilà qui donne le vertige. On le peint en mille tableaux. Il y a le gamin du Paris riche et mondain, « choyé, nerveux, difficile de caractère », loupant son bac, une fois, deux fois, qui, au lycée Condorcet, « ne brillait qu’en dessin, en gymnastique et en allemand ». Il y a le dandy, traînant les cabarets, les salons. L’homme de réseau, qui tisse sa

VOYAGEURS IMMOBILES

(© Vianney Huguenot) L’une des portes d’entrée de la ferme de Lydie et Marc Billon se situe dans le répertoire de Brel. A la lettre E, comme Éclusiers. Ce couple de Meusiens, installé à Bislée, près de Saint-Mihiel, porte une conception audacieuse et généreuse des métiers d’éleveurs, paysans et trufficulteurs. Les dire pas comme les autres serait un peu plan-plan. Nous dirons qu’ils cultivent l’essentiel, fait d’art de vivre, de

SA VIE EST UN MANÈGE

(© Luc Bertau) « Je suis une femme d’extérieur ». Une femme d’exception, sans doute aussi. Drôle et rayonnante, la Messine Nicole Faessel est de ceux qui vous donnent vite le tournis. Elle additionne les engagements, multiplie les initiatives, sans soustraire ou négliger ses propres désirs, de voyages, de lectures, d’écritures, de rencontres. Le total est un tourbillon. On peut la résumer d’un premier mot : amoureuse. De Metz, d’abord. « Je reçois une bouffée d’oxygène

HISTOIRE MACHO

(Illustration : Philippe Lorin) Entrons dans la grande histoire de la Vosgienne Julie-Victoire Daubié… avec un crochet, en guise d’apéritif, dans la petite histoire des listes et CV des personnalités célèbres. Un préliminaire éclairant, qui accouche d’une question : l’histoire et ceux qui la mettent en pot sont-ils machos ? Allez savoir. On en déduira, ici ou là, que la problématique ainsi mise sur le tapis est sous influence du mois de mars et