Breaking news
  • No posts where found

Scène

LE JAZZ SELON AVISHAI

(© Youri Lenquette) La Philharmonie Luxembourg s’apprête à accueillir Avishai Cohen, dans le cadre d’une soirée jazz placée sous le signe du mélange et de l’intuition partagée. Programmé dans une formule trio, le célèbre contrebassiste israélien sera aussi accompagné de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, dirigé pour l’occasion par Gast Waltzing. Si vous aimez le mélange, Avishai Cohen (à ne pas confondre avec la version trompettiste, qui n’est pas le même

AU RYTHME DU MONDE

(© DR) Douze percussionnistes javanais et français se sont rejoints au sein de Balungan, projet s’inspirant de la tradition javanaise du gamelan, musique ancestrale ou la notion de collectif est placée au dessus des individualités, rejetant par là-même la fonction de soliste. C’est donc une rencontre entre la tradition et les pratiques musicales les plus contemporaines qui est à l’œuvre dans Balungan, qui explore toutes les combinaisons de timbres possibles

AU RYTHME DU MONDE

(©DR) Douze percussionnistes javanais et français se sont rejoints au sein de Balungan, projet s’inspirant de la tradition javanaise du gamelan, musique ancestrale ou la notion de collectif est placée au dessus des individualités, rejetant par là-même la fonction de soliste. C’est donc une rencontre entre la tradition et les pratiques musicales les plus contemporaines qui est à l’œuvre dans Balungan, qui explore toutes les combinaisons de timbres possibles pour

SPACE PARTY

(© DR) Nourris aux dessins animés japonais, à la pop et au punk, Peelander Z mélange le tout avec une bonne humeur communicative pour qui ne craint pas les mélanges improbables et les bouffées délirantes multicolores. Vêtus de costumes à mi-chemin entre les jeux vidéos arcade des années 80 et les mangas de science-fiction, ces new-yorkais distillent une musique où le seul mot d’ordre semble être l’éclate et le décalage

AU RYTHME DU MONDE

(© DR) Douze percussionnistes javanais et français se sont rejoints au sein de Balungan, projet s’inspirant de la tradition javanaise du gamelan, musique ancestrale ou la notion de collectif est placée au dessus des individualités, rejetant par là-même la fonction de soliste. C’est donc une rencontre entre la tradition et les pratiques musicales les plus contemporaines qui est à l’œuvre dans Balungan, qui explore toutes les combinaisons de timbres possibles

MUSIQUE DES MOTS

(© Yves Colas) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 En anglais, en français ou en brésilien, la chanteuse Virginie Teychené revisite avec grâce le répertoire des musiques populaires aux côtés d’un quartet sur mesure. Les grandes chanteuses jazz ont toujours su faire mentir les esprits tordus qui ne voyaient en elles que des divas artificielles et superfétatoires ; Virginie Teychené est assurément de celles-ci. Sa carrière s’apparente à une

FIGHTING WOMEN

(©DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le projet A Woman’s journey de Clotilde Rullaud et d’Alexandre Saada est chargé d’histoires : celles des grandes chanteuses américaines engagées, qui, d’un Strange fruit (Billie Holliday) à un Four women (Nina Simone), en passant par les appels lancés par Joan Baez ou Janis Joplin, ont marqué la contre-culture américaine en y apportant des mots et des voix qui résonnent encore aujourd’hui.

MAÎTRE INCONSTESTÉ

(© Philippe Levy-Stab) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Jazz + violon = Didier Lockwood. En France et même au-delà, l’équation est imparable et se résout sans équivoque. Même si l’homme a visité, en 40 ans de carrière, à peu près tous les genres, de ses débuts avec le groupe rock Magma en passant par ses compositions classiques, les musiques de films ou la musique électronique, on

FEELING D’ORFÈVRE

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le luthier messin Mathieu Schmitt est tout simplement un phénomène : entièrement autodidacte, il a su livrer de superbes interprétations d’instruments emblématiques où se nichent détails sublimes et petites prouesses techniques. Sa Cigar box Deluxe aux innombrables motifs gravés avec son ampli intégré à l’étui, sa Gibson E335 avec ouïes redessinées, table et éclisses en érable ondé, incrustations de nacre, sillet

CLIN D’ŒIL AUX LÉGENDES

(©Jean Baptiste Millot) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Après cinq albums en tant que leader et avoir fait la démonstration de ses talents de compositeur en 2014 au sein du groupe Lucky dog en collaboration avec son ami le trompettiste Yoann Loustalot, le saxophoniste Frédéric Borey revient l’année suivante avec un quintet qui porte son nom pour un disque d’hommages en forme de clins d’œil, comme