Breaking news
  • No posts where found

Scène

FIGHTING WOMEN

(©DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le projet A Woman’s journey de Clotilde Rullaud et d’Alexandre Saada est chargé d’histoires : celles des grandes chanteuses américaines engagées, qui, d’un Strange fruit (Billie Holliday) à un Four women (Nina Simone), en passant par les appels lancés par Joan Baez ou Janis Joplin, ont marqué la contre-culture américaine en y apportant des mots et des voix qui résonnent encore aujourd’hui.

MAÎTRE INCONSTESTÉ

(© Philippe Levy-Stab) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Jazz + violon = Didier Lockwood. En France et même au-delà, l’équation est imparable et se résout sans équivoque. Même si l’homme a visité, en 40 ans de carrière, à peu près tous les genres, de ses débuts avec le groupe rock Magma en passant par ses compositions classiques, les musiques de films ou la musique électronique, on

FEELING D’ORFÈVRE

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le luthier messin Mathieu Schmitt est tout simplement un phénomène : entièrement autodidacte, il a su livrer de superbes interprétations d’instruments emblématiques où se nichent détails sublimes et petites prouesses techniques. Sa Cigar box Deluxe aux innombrables motifs gravés avec son ampli intégré à l’étui, sa Gibson E335 avec ouïes redessinées, table et éclisses en érable ondé, incrustations de nacre, sillet

CLIN D’ŒIL AUX LÉGENDES

(©Jean Baptiste Millot) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Après cinq albums en tant que leader et avoir fait la démonstration de ses talents de compositeur en 2014 au sein du groupe Lucky dog en collaboration avec son ami le trompettiste Yoann Loustalot, le saxophoniste Frédéric Borey revient l’année suivante avec un quintet qui porte son nom pour un disque d’hommages en forme de clins d’œil, comme

RETOUR VERS LE FUTUR

(©DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le trio de Pierre Cocq-Amann, saxophoniste messin toujours avide d’expérimentations, emprunte son nom à un instrument tombé dans l’oubli, le saxophone ténor en ut ou C-Melody. Celui-ci a connu ses heures de gloire dans les années 1910 à 1930 avant de quasiment disparaître suite à la crise de 1929 et la fermeture des firmes qui le fabriquaient. Sa tessiture particulière,

JAMAIS À BOUT DE SOUFFLE

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Depuis les années 90, le quintet des frères Stéphane et Lionel Belmondo opère régulièrement la synthèse éclatante des expériences de ses membres. Après leur second opus For all friends, qui remporte en 1994 le prix Django Reinhardt de l’Académie du jazz, les deux soufflants collaborent avec Dee dee Bridgewater, Horace Silver et Jimmy Smith, avec Milton Nascimento, Yusef Lateef,

ACCORDER UN TEMPS

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le contrebassiste Diego Imbert explore avec son quartet une écriture personnelle élégante portée par le feeling et l’expérience de ses membres, à l’œuvre sur leur troisième album Colors. Diego Imbert a longtemps été un sideman très occupé : le quartet de Flavio Boltro, le trio de Sylvain Beuf (devenu sextet en 2009), le trio Ménage à trois d’Enrico Pieranunzi avec André

EN VERS ET POUR TOUS

(© DR) FESTIVAL PASSAGES DU 5 AU 14 MAI 2017 En partenariat avec l’association Poema, Passages organise le temps d’un week-end « Poèmes de Méditerranée » avec la participation de sept poètes originaires du bassin méditerranéen et du Proche-Orient. Des rencontres proposeront une présentation du travail des auteurs, des lectures et des temps d’échange avec le public sur sept lieux différents de la colline Sainte-croix à Metz. Un véritable parcours poétique entièrement

CRIS DES PEUPLES

(© DR) Ils se présentent comme les héritiers des bardes d’antan, bien décidés à ne pas se laisser bâillonner : les Ramoneurs de Menhirs portent haut les couleurs de la Bretagne et de la scène punk française, fusionnant les esprits contestataires de ces deux cultures. Ces vétérans rugissant en breton intègrent d’autres voix au sein de leur dernier album Tan Ar Bobl (Le Feu du peuple), qui sort en juin : les Ramoneurs de

LUMIÈRE SUR LE CHET

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 En amont du festival, le Marly jazz vous propose, en partenariat avec le cinéma Marlymages, la projection de Born to be blue, film de Robert Budreau consacré à Chet Baker sorti en janvier de cette année. L’action prend place en pleine période de gloire du trompettiste américain, incarné par Ethan Hawke, lors du tournage d’un film où il tombe