(© 123RF)
Le 23 juin, au Château de Wendel, à Hayange, se tient la Saint Prosper, la première Fête de l’Entreprise et des Entrepreneurs. Plus de 700 dirigeants, commerçants, artisans ainsi que leurs collaborateurs, sont conviés à ce rendez-vous convivial organisé par l’association de chefs d’entreprise CAC 140, pour le compte du réseau RE@GIR.

« Les dirigeants de PME, les grands patrons, les commerçants, les artisans, les indépendants et autres professions libérales… C’est nous tous qui faisons tourner la machine économique au bénéfice de tous les citoyens. Alors comme certains ont tendance à l’oublier et que nous sommes, par définition, des gens entreprenants, nous avons décidé d’organiser une grande fête de l’entreprise et des entrepreneurs », souligne William Pedrini, le président du CAC 140, le Club Affaires du Château qui fédère des chefs d’entreprise de la Vallée de la Fensch et du Luxembourg, à propos de « Saint Prosper » programmée le 23 juin, au Château Guy de Wendel à Hayange.

La « Saint Prosper », organisée par CAC 140, pour le compte du réseau RE@GIR (CAC 140 en est l’un des membres fondateurs), se veut un rendez-vous festif, un moment d’échanges entre dirigeants (commerçants, artisans…) auquel sont également conviés l’ensemble de leurs collaborateurs. Un rendez-vous festif, un moment d’échanges entre dirigeants (commerçants, artisans…) auquel sont également conviés l’ensemble de leurs collaborateurs. Et cela qu’ils soient adhérents ou pas à l’une ou l’autre associations de chefs d’entreprise. « Pour permettre à tous ceux qui le désirent de se joindre à nous, la fête se déroule de midi à minuit. Chacun peut ainsi composer avec son agenda pour passer boire un verre, déjeuner ou dîner », souligne Edouard Colnot, en charge de la communication du réseau « la priorité, c’est la convivialité ! ».

Pas de grands discours ou de conférences au programme. Seules quelques notes de musiques résonneront… « Une conférence de presse se tiendra le matin et on prendra juste quelques minutes pour annoncer quelques projets. Rien d’autre, si ce n’est quelques surprises que, bien entendu, je ne dévoilerai pas », précise William Pedrini. Lors de ce premier rendez-vous, l’organisation table sur la présence de 700 à 800 personnes. De quoi passer un bon moment. Si le temps n’est pas de la partie, l’organisation confie qu’elle a tout prévu pour que la fête puisse tout de même se dérouler dans d’excellentes conditions. Précautions qui visent, aussi, à mettre Saint Prosper en orbite, l’ambition étant de faire de l’évènement, un rendez-vous récurrent.

INFOS PRATIQUES

Vendredi 23 juin
De 12h à minuit
Château Guy de Wendel à Hayange
Entrée 25 euros avec repas
(bar à crudités, barbecue, rôtisserie)
Boissons en sus.
Inscriptions préalables


JEAN-PIERRE GEORGE, PRÉSIDENT D’ENTREPRENDRE EN LORRAINE NORD

Jean-Pierre George, président d’Entreprendre en Lorraine Nord (ELN), l’une des associations de chefs d’entreprise à l’initiative de RE@GIR.

JP George (© DR)Il y a un an, l’initiative RE@GIR (Réunir, Entreprendre Agir en Inter-Réseaux) voyait le jour. Saint Prosper, c’est aussi une fête d’anniversaire ?

En juin dernier nous nous mettions, effectivement, non pas en marche mais en mouvement. Le choix de Hayange et du Château de Wendel pour accueillir cette première fête des entrepreneurs, est d’ailleurs symbolique, une invitation à aller de l’avant, à oser, à avancer. Je pense qu’il est important que les patrons prennent leurs responsabilités, soient animés d’un esprit de conquête car si nous n’agissons pas, on va au-devant de difficultés. Cette Saint Prosper a toute son importance, dans ce cadre, car il est essentiel que nous apprenions, tous, à mieux nous connaître.

Que représente le réseau RE@GIR, actuellement et quelle est son actualité ?

Ce Réseau des réseaux fédère plus d’une vingtaine d’associations de dirigeants de la région, soit près de 2000 entreprises. En ce qui concerne notre actualité, en dehors de faire la fête, nous planchons sur la création d’une Fédération de réseaux. Nous ne sommes pas foncièrement attachés aux structures mais le fait de bénéficier d’un cadre plus formel va nous permettre d’agir et de communiquer de manière plus efficace. Cette fédération qui s’apparente davantage à un Conseil opérationnel, sera composée des présidents des différentes associations.

Mis à part la Saint Prosper, quels sont les autres grands rendez-vous organisés par RE@GIR en 2017 ?

Une soirée pilotée par Réseaux 57 Grand Est est programmée dans le cadre de la prochaine édition du Moselle Open et, en ce qui concerne ELN, nous organisons la 22e édition du Salon à l’Envers qui se tiendra le 19 octobre, à Thionville.