(©Jean Baptiste Millot)

MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017

Après cinq albums en tant que leader et avoir fait la démonstration de ses talents de compositeur en 2014 au sein du groupe Lucky dog en collaboration avec son ami le trompettiste Yoann Loustalot, le saxophoniste Frédéric Borey revient l’année suivante avec un quintet qui porte son nom pour un disque d’hommages en forme de clins d’œil, comme l’évoque son titre, Wink. Il y réarrange des standards de George Gershwin, Cole Porter, Bill Evans, Miles Davis, Cy Coleman et Gene de Paul, ménageant comme à son habitude beaucoup d’espaces au service de la mélodie et de l’harmonie.

Il présentera à Marly cette belle relecture, tantôt aérienne, tantôt subtilement groovy de toute une page de l’histoire du jazz avec la maîtrise d’une formation porteuse d’émotion pure composée de Michael Felberbaum à la guitare, Léonardo Montana au piano, Matyas Szanday à la contrebasse et Frédéric Pasqua à la batterie.

Jeudi 18 mai en première partie de soirée