SORTIE LE 26 SEPTEMBRE 2017

On navigue entre la réalité et la féerie dans le 6e long-métrage de Noémie Lvovsky, après notamment Faut que ça danse ! en 2007 et Camille redouble en 2012, lequel faisait cohabiter rires et larmes. On retrouve ce mélange dans Demain et tous les autres jours, qui raconte l’histoire de Mathilde (Luce Rodriguez), une petite fille de 9 ans qui vit seule avec sa mère, une femme fragile qui sombre peu à peu dans la folie.

La cinéaste, qui joue le rôle de ce personnage fantasque, rêvait depuis longtemps de réaliser un film sur l’enfance. Ce drame, qui a ouvert le 70e Festival international du film de Locarno en Suisse, met aussi en scène Mathieu Amalric (dans le rôle du père), Anaïs Dumoustier, qui incarne Mathilde adulte, ainsi qu’une chouette, à qui Micha Lescot prête sa voix.