(La Dame Blanche ©VictorDelfim)

FESTIVAL PASSAGES DU 5 AU 14 MAI 2017

La programmation musicale de cette édition de Passages sera particulièrement riche, avec pas moins de dix-sept concerts entre les Trinitaires, l’Arsenal et la place de la République. On pourra assister à la première de Um du compositeur franco-libanais Zad Moultaka, maître du croisement entre musiques de l’Orient et musique contemporaine.

Le pianiste luxembourgeois Francesco Tristano, qui multiplie les aller-retours entre musique classique et électronique, s’est associé au clarinettiste syrien Kinan Azmeh pour Reunion, tandis que l’Orchestre National de Lorraine initie la rencontre entre quatre grands compositeurs pour un voyage entre l’Argentine d’Astor Piazzolla et l’Amérique de Copland et Gershwin.

Les musiques urbaines et cubaines de la Dame blanche, la culture de l’expérimentation du grand ensemble de percussionnistes javanais de Balungan, la fanfare batave de Gallowstreet, les griots africains du burkinabé Ibrahim Keita seront également de la partie pour illustrer l’univers musical multipolaire de Passages.