(©CD57)

NOËLS DE MOSELLE

Proposé par le Conseil Départemental de la Moselle, le Sentier des Lanternes, scénographie enchanteresse de la période des fêtes, est enrichi cette année de nouvelles lanternes,d’un parcours original avec des expositions et d’un marché de Noël. De plus, un video-mapping projeté sur la façade du Moulin des Thermes est à découvrir, œuvre de la compagnie La Bande passante.

Autour des lanternes géantes imaginées par l’illustrateur Guy Untereiner, sur les rives de la Moselle, au cœur du Jardin Fabert, se découvre tout un parcours à l’atmosphère féerique (voir encadré). La grande nouveauté de cette édition 2016, la cinquième, est le video-mapping de la compagnie la Bande passante, qui propose sa vision de la Fabrique de jouets du Père Noël. Grâce à ce procédé d’images projetées sur des volumes architecturaux, La Bande passante a patiemment construit une illusion au charme puissamment évocateur, grâce aux outils numériques mais aussi aux images récoltées par les artistes.

La continuité d’une démarche explorée depuis plusieurs années par la compagnie à travers des spectacles vivants et des installations interactives : « Jardins de papier » recyclait des images issues d’encyclopédies de botanique, « Villes de papier » s’inspirait de cartes postales… ici, le thème Jeux et jouets du Sentier des Lanternes a donné une dimension inédite au matériau privilégié de La Bande passante. « On parle souvent de papier augmenté dans nos créations, où l’on projette sur des éléments de papier, pliés, découpés et collés, explique Benoît Faivre. Ici, on projette sur un objet en trois dimensions, le Moulin des thermes. C’est un défi du point de vue technique comme narratif, une nouvelle façon de décliner notre imaginaire. »

Avec la collaboration du vidéaste Guillaume Leprévost, Tommy Laszlo et Benoît Faivre ont donc transformé le bâtiment en une fabrique de jouets pas comme les autres qui prend vie sous les yeux des spectateurs, d’après des gravures recueillies au sein d’encyclopédies anciennes. Six jouets sont nés de l’esprit des artistes : une montgolfière-culbuto, un robot, une licorne-papillon, une voiture-trompette… « on travaille le papier un peu à la manière des surréalistes : on crée des objets nouveaux tout en veillant à ce que leur origine reste visible, décrit Benoît Faivre Ici, nous avons voulu créer l’impression d’entrer dans un livre. ».

La manipulation manuelle intervient en amont de l’animation numérique, les deux se rejoignant en un video-mapping qui ajoute une dimension contée à l’illusion, privilégiant une atmosphère intimiste malgré son aspect monumental. « On s’adresse avant tout à la part d’enfant qui est en chacun de nous, c’est ce que nous avons nous-même convoqué pour créer cette déclinaison de notre univers. » 

www.ciebandepassante.fr


UN SENTIER RAYONNANT

Une quinzaine de nouvelles lanternes investissent cette année le Sentier des Lanternes, qui a accueilli l’an passé plus de 130 000 curieux. Rendez-vous incontournable des Noëls de Moselle, celui-ci invite à cheminer au sein d’une scénographie qui nous emmène du Moulin des Thermes à la place de la Préfecture, où sont installés pour la première fois un marché de Noël constitué de chalets ainsi que d’un manège. Vous pourrez y profiter d’une petite restauration sucrée et salée et découvrir à la vente des produits estampillés « Noëls de Moselle » ainsi que la lanterne Lumignon créée par Guy Untereiner et vendue au profit de l’association Les Nez Rouges. Le Centre International d’Art Verrier de Meisenthal est présent pour faire découvrir au public l’histoire de ses boules de Noël au sein d’une exposition rétrospective. La nouvelle version contemporaine de cet objet emblématique, baptisée Fizz, est également présentée.

Jusqu’au 1er janvier
Jardin Fabert, Moulin des Thermes et place de la Préfecture à Metz
Entrée gratuite
Du dimanche au jeudi de 17h à 20h
Le vendredi et le samedi de 17h à 21h
Le samedi 10 décembre de 14h30 à 21h30
À l’occasion de la marche illuminée
Fermé le 24 décembre

noelsdemoselle.fr