Billie Lindahl est une jeune multi-instrumentiste suédoise qui compose seule des mélodies envoûtantes, empruntant autant à l’alchimie sonore qu’à la sorcellerie. Elle y pose sa voix délicate et céleste, folk-music nordique attachée à sa terre mêlant touches électroniques aux échos du blues, volontiers ténébreuse mais s’éloignant nettement de tout folklore gothique. L’atmosphère irréelle et glaçante est toujours à, en embuscade, mais la musique est avant tout viscérale, réchauffe nos synapses, grâce à la voix et au talent d’un ange fascinant. Voici dix longues ballades qui valent tous les sortilèges.