(© DR)

MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017

Le luthier messin Mathieu Schmitt est tout simplement un phénomène : entièrement autodidacte, il a su livrer de superbes interprétations d’instruments emblématiques où se nichent détails sublimes et petites prouesses techniques. Sa Cigar box Deluxe aux innombrables motifs gravés avec son ampli intégré à l’étui, sa Gibson E335 avec ouïes redessinées, table et éclisses en érable ondé, incrustations de nacre, sillet en os et vernis aux reflets allant du bleu au violet, ou encore ses ukulélés jazz, totalement uniques en France, sont autant de bonheurs pour les mélomanes comme pour les amateurs de belles choses. Il s’exposera dans le hall du NEC pendant toute la durée du Marly jazz.

www.mathieuschmitt.fr