(© DR)

Ils s’écrivent depuis longtemps, après s’être croisés une première fois à la gare de l’Est. Christian Franqueville, député (PS) de l’ouest vosgien, et Guy Gilbert, appelé le « curé des loubards », s’apprécient. Les deux, chacun dans leur « caste », ont un parcours plutôt hors-normes. Le député des Vosges est l’un des très rares parlementaires issus du milieu ouvrier – il a démarré à l’usine à l’âge de 14 ans – et le célèbre curé charentais déroule une vie pas vraiment dans la norme ecclésiastique. Il est aussi l’auteur d’une quarantaine de livres dont le premier, « Un prêtre chez les loubards », est sorti en 1978. Fin mars, les deux se sont attablés au restaurant de l’Assemblée Nationale, à l’invitation de Christian Franqueville. Une première pour Guy Gilbert, qui n’avait jamais été convié au Palais Bourbon.