Joël Alessandra nous emmène à ses côtés sur l’île d’Islay, en Écosse, terre promise de whiskies à la tourbe magique, à la rencontre de quelques-uns des distillateurs les plus emblématiques de la profession. Son voyage est une quête, un dernier hommage rendu à son amie la critique renommée Helen Arthur, disparue alors qu’elle cherchait un malt unique pour sa collection. Les douces nuances des aquarelles de Joël Alessandra conviennent idéalement aux terres d’Écosse : on admire, on voyage et on en apprend beaucoup sur un breuvage fascinant dont la création relève presque de l’alchimie.