Le projet de rénovation du Palais des Ducs de Lorraine (©Dubois)

Le projet de rénovation du Palais des Ducs de Lorraine (©Dubois)

  1. LE PALAIS DU GOUVERNEMENT
    Bâti en 1751 et 1753 par Emanuel Héré, le palais du Gouvernement fait face à l’Hôtel de Ville dont il est le pendant architectural. Résidence du représentant de la France en Lorraine au temps du duc Stanislas, roi de Pologne et beau-père de Louis XV. Résidence militaire jusqu’en 2010, le palais du Gouvernement dépend aujourd’hui du Musée Lorrain. La rénovation du musée projette de le rendre accessible. Ce qui est trop peu souvent le cas actuellement.                                                                                                                                                         
  2. UN LIEU OUVERT ET ACCESSIBLE
    Pour le public, l’accès au site depuis la Grande Rue, la place de la Carrière, le parc de la Pépinière, la rue Braconnot et la rue des Cordeliers favorisera la découverte, en journée, des jardins, des bâtiments et des collections. Les espaces extérieurs seront repensés dans un souci d’harmonie avec le bâti environnant.                                                                                                                                                                                                                                                                                
  3. LE PALAIS DUCAL
    Le palais est un symbole fort du pouvoir des ducs de Lorraine. Sa construction a démarré dès la fin du XVème siècle. Il est l’un des premiers témoins de l’art de la Renaissance dans l’est de la France. Situées au 1er étage du palais, la galerie des Cerfs, ainsi que la tour de l’Horloge en constituent des parties emblématiques. Suite à un incendie en 1871, le palais a connu de profonds aménagements.                                                              
  4. UNE NOUVELLE AILE
    La nouvelle aile conçue par Philippe–Charles Dubois, englobera les espaces d’accueil, l’auditorium, la salle d’exposition temporaire (au niveau -1) ainsi que les ateliers pédagogiques, sans oublier une boutique (au rez-de-chaussée). La conception de ce nouveau bâtiment a fait l’objet d’une minutieuse attention et a veillé à se marier en finesse avec l’architecture existante. Cette aile se veut attrayante, invitant à s’engager pour y découvrir les collections. Son cadre et son décor restent à être précisés à l’issue des études en cours.                                                                                                                                                                                                                                    
  5. L’ÉGLISE ET LE COUVENT DES CORDELIERS
    Identités remarquables de l’architecture lorraine, l’église et le couvent des Cordeliers ont été construits dès la fin du XVème siècle par le duc René II, suite à sa victoire sur Charles le Téméraire. L’église s’ouvre sur la chapelle ronde. Celle-ci, construite début XVIIème siècle, accueille les sépultures de la famille ducale de Lorraine.