(© Jean-Claude Kanny)
Cette année, l’Europe fête deux anniversaires : les 67 ans du plan Schuman et les 60 ans du Traité de Rome. La Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles, un site Moselle Passion du Conseil Départemental de la Moselle, célèbre dignement ces événements avec de nombreuses activités proposées durant la Semaine de l’Europe du 8 au 14 mai et les expositions dédiées à l’anniversaire des Traités mais également à la figure de Bertha von Suttner, première femme Prix Nobel de la Paix.

Du 8 au 14 mai, la Maison de Robert Schuman raconte la passionnante histoire de la construction européenne à travers différentes activités. Au cours de cette Semaine de l’Europe, collégiens et lycéens pourront participer à de nombreux ateliers, visiter les expositions, suivre des visites guidées et assister à des cérémonies officielles.

Le mardi 9 mai, l’entrée de la Maison de Robert Schuman sera libre pour la Journée de l’Europe qui célébrera le fameux discours du 9 mai 1950. L’allocution prononcée au Salon de l’Horloge au quai d’Orsay à Paris et préparée quelques jours plus tôt dans sa célèbre demeure de Scy-Chazelles porte en germe l’idée d’Europe qui va mûrir au fil des décennies contre et vents et marées.

L’entrée de la Maison de Robert Schuman sera libre pour la Journée de l’Europe qui célébrera le fameux discours du 9 mai 1950.Enfin, le dimanche 14 mai sera l’occasion de venir profiter de la Maison et de ses jardins durant la Journée des Familles. De multiples activités ludiques seront proposées sur tout le site : puzzle géant, maquillage européen… À 16h, un concert de Cynan 3 aura lieu dans les jardins du site. Le groupe « se situe quelque part entre Ellington, Bill Evans, Schubert et Radiohead. » Leur musique est basée essentiellement sur des compositions allant du jazz à la pop soulignant avec élégance tous les métissages culturels possibles à notre époque.

Le public pourra également visiter l’exposition Bertha von Suttner : Une vie pour la paix qui rend hommage à une femme d’exception qui a voué sa vie au développement du mouvement pacifiste dans le monde et particulièrement en Europe.
Le Conseil Départemental a organisé cette exposition en partenariat avec le Consulat d’Autriche à Strasbourg qui offre un véritable voyage à la rencontre de l’une des bâtisseuses de la paix en Europe injustement méconnue.

Née à Prague en 1843, Bertha von Suttner est issue de la haute aristocratie austro-hongroise. Sa vie est digne des plus grands romans d’aventure. Les horreurs du conflit austro-prussien l’ont marquée et détermine son futur engagement pour le mouvement pacifiste. Polyglotte et très cultivée, elle est tour à tour journaliste, écrivaine et conférencière. Au cours de sa carrière, elle rencontre le président américain Théodore Roosevelt et devient amie avec Alfred Nobel. Représentante emblématique du mouvement pacifiste, elle publie son ouvrage Bas les Armes ! en 1889 et fonde en 1891 la Société pacifiste autrichienne. Bertha von Suttner est la première femme à obtenir le Prix Nobel de la Paix en 1905. Elle meurt le 21 juin 1914, une semaine avant le début de la Première Guerre mondiale. Elle ne verra donc pas éclater ce qui deviendra un des conflits le plus meurtrier de l’histoire.


2017 CÉLÉBRATIONS EUROPÉENNES

Alors que l’UE est secouée par la crise des migrants, le Brexit, l’euroscepticisme grandissant et les désaccords de plus en plus flagrants entre les différents membres de l’Union, le calendrier nous rappelle qu’il n’en n’a pas toujours été ainsi. L’idée d’Europe est née de la volonté et de l’espoir de deux hommes, Robert Schuman et Jean Monnet qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, rêvaient d’une solution qui rendrait « non seulement impensable mais matériellement impossible » tout nouveau conflit armé en Europe.

Le 9 mai 1950, Robert Schuman prononce un discours historique dans lequel il propose que la France, la RFA, l’Italie et les trois pays du Benelux mettent en commun leurs ressources de charbon et de fer. L’année suivante, la CECA (Communauté européenne du charbon et de l’Acier) voyait le jour. En 1957, les deux Traités de Rome donnaient naissance à la Communauté économique européenne (la CEE) qui deviendra l’UE en 1992 et à la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA ou Euratom).

Semaine de l’Europe / Du 8 au 14 mai
Maison de Robert Schuman
8-12 rue Robert Schuman – Scy-Chazelles
www.mosellepassion.fr