(©DR)

L’ancien ministre de l’Économie Emmanuel Macron qui a lancé son mouvement En Marche en avril 2016, était de passage dans la Région Grand Est, début octobre. Celui qui n’a pas encore officialisé sa candidature aux présidentielles, a le soutien de différents élus, en Moselle. L’ancien président de la Région Jean-Pierre Masseret qui dès le mois d’août n’a pas caché son soutien mais également Richard Lioger (en photo), adjoint au maire de Metz et vice-président de Metz Métropole, en font partie. Ce dernier ne ménage d’ailleurs pas ses efforts sur les réseaux sociaux pour relayer l’actualité de Macron. « Il est de gauche mais une gauche moderne progressiste » écrit notamment Richard Lioger sur Facebook.