Original ce roman de près de 400 pages, né au « Mexique devant une bouteille de rhum et un soda pamplemousse ». Ménilmontant, Mexico, un ring de catch, un studio hollywoodien, l’Ange français, Berlin 1936, un nain et un bocal d’escargots, un vol de papillons, une troublante espionne allemande…  et une correspondance qui tisse le fil entre passé et présent, réalité et vie rêvée. Les deux écrivains, le Mexicain Juan Hernández Luna (décédé en 2010) et le Français Sébastien Rutés, ont imaginé un jeu de piste à la « Cortazar », mêlant fiction et réalité, particulièrement… romanesque.