(Ile de Vas-t-y-frotte© DR)

La Ville de Namur va davantage féminiser le nom des espaces publics et des voiries de son territoire. Il est vrai que l’on part de loin. À Namur, sur les 1750 voiries répertoriées, 27 portent le nom d’une femme, soit à peine 2% contre plus de 20% pour les hommes. Le conseil communal a donc décidé l’an dernier de féminiser davantage le nom de ses voiries. Une liste de quinze noms de femmes ayant pour la plupart marqué l’histoire namuroise dans des disciplines variées comme l’art, la politique ou le combat social, a donc été dressé. La rue Julie Dessy verra donc prochainement le jour. « Épouse d’Edouard Materne (mariage à Wierde le 26 septembre 1888), elle fut la créatrice des premières recettes des confitures Materne », souligne la ville de Namur. Il y aura également une rue Reine Margot (1553-1615) « en souvenir de son passage à Namur, notamment sur l’île « Vas-t-y-frotte » en compagnie de Don Juan d’Autriche », précise également la commune.