(©DR)

La Provence belge accueille trois jours durant la 32ème édition du Gaume jazz festival, où se succéderont 25 groupes explorant les arcanes du jazz, avec des notes latines, blues, funk, hip-hop… La journée d’ouverture présentera des projets inédits : tout d’abord, la nouvelle création en trio proposée par le facétieux pianiste Jacky Terrasson et son acolyte le trompettiste Stéphane Belmondo, aux côtés du joueur d’oud Majid Bekkas, ambassadeur du blues africain gnaoua. Entre jazz, rock et classique, venez découvrir, en avant-première belge, le trio Cadillac palace, ainsi que le Lorenzo Di Maio quintet, mû par l’évasion et l’éclectisme de ses influences.

Le 13 août vous dévoilera un panorama audacieux du jazz européen avec onze formations internationales, avec des concerts jeune public, la virée japonisante de Pascal Schumacher, le brass band hip-hop the Brums… le 14 août mettra en avant la diversité de la scène belge, des grandes formations du Cecila Wind orchestra et de l’Orchestra Vivo en passant par le groove de Chouval brass ou le jazz punkoïde d’Electric Vocuhila.

Du 12 au 14 août à Rossignol et Tintigny
www.gaume-jazz.com