(© DR)

S’inspirant de l’initiative hongroise, la Pologne envisagerait de créer des camps à ses frontières afin d’y « installer » les demandeurs d’asile. Pour l’heure rien n’est encore décidé mais c’est une option qui est sur la table a indiqué le ministre polonais de l’Intérieur Mariusz Blaszczak et cela afin d’assurer la sécurité des Polonais. Comme d’autres pays de l’Europe centrale, la Pologne a toujours fait savoir qu’il était hors de question pour elle d’accueillir une partie des migrants et des réfugiés sur son territoire, autrement dit le pays refuse d’appliquer le plan dicté par la Commission européenne qui plaide en faveur d’une répartition des migrants et des réfugiés.