(©DR)

MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017

Le trio de Pierre Cocq-Amann, saxophoniste messin toujours avide d’expérimentations, emprunte son nom à un instrument tombé dans l’oubli, le saxophone ténor en ut ou C-Melody. Celui-ci a connu ses heures de gloire dans les années 1910 à 1930 avant de quasiment disparaître suite à la crise de 1929 et la fermeture des firmes qui le fabriquaient. Sa tessiture particulière, située entre les saxophones ténor et alto, permet à la formation, avec Pierre Brouant au piano et Alexandre Ambroziak à la batterie, de revisiter de manière unique de grands standards tels que The Saga of Harrison Crabfeathers de Steve Kuhn ou Here’s that rainy day de Nat King Cole.

Vendredi 19 mai en première partie de soirée