Tag "FESTIVAL"

CORPS AUX IMAGES

(Cie LucAmoros © Droits Réservés) Le Festival Kirby super-héros, Cabanes 2017 s’associe au Cadhame – Halle Verrière de Meisenthal dans le cadre de leur événement « Demandez-nous la lune » pour trois réalisations : tout d’abord, le 27 mai, la présentation de La Tortue de Gauguin par la compagnie Luc Amoros, mêlant arts visuels, musique, théâtre et peinture, pratique privilégiée de la compagnie, mise en perspective au sein d’installations monumentales avec une musique jouée

L’ÉTOFFE DES HÉROS

(Glenn’sswingorchestra ©DR) Dans le cadre du Festival Kirby super-héros, Cabanes 2017, le Château de Malbrouck accueillera du 3 au 5 juin la première édition du Festival de bande dessinée de Moselle, sous le haut patronage d’Hermann, Grand prix du festival d’Angoulême 2016. Une quarantaine d’auteurs seront présents ; dédicaces, rencontres et animations sont prévues. Deux expositions croisant histoire et BD se tiennent au Château (Les Héros dessinés : de la Guerre de Troie à

CITÉ DE L’IMAGINAIRE

(© 123RF) Durant 4 jours, Épinal va prendre congé du réel pour se plonger dans la littérature de l’imaginaire. Programmée du 18 au 21 mai, la 16e édition des Imaginales mettra cette année la Suisse à l’honneur.  Près de 300 auteurs et illustrateurs sont attendus à cet évènement inscrit dans les gènes de la cité vosgienne. Oubliez le réel. Durant 4 jours (du 18 au 21 mai), Épinal va endosser

MUSIQUE DES MOTS

(© Yves Colas) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 En anglais, en français ou en brésilien, la chanteuse Virginie Teychené revisite avec grâce le répertoire des musiques populaires aux côtés d’un quartet sur mesure. Les grandes chanteuses jazz ont toujours su faire mentir les esprits tordus qui ne voyaient en elles que des divas artificielles et superfétatoires ; Virginie Teychené est assurément de celles-ci. Sa carrière s’apparente à une

FIGHTING WOMEN

(©DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le projet A Woman’s journey de Clotilde Rullaud et d’Alexandre Saada est chargé d’histoires : celles des grandes chanteuses américaines engagées, qui, d’un Strange fruit (Billie Holliday) à un Four women (Nina Simone), en passant par les appels lancés par Joan Baez ou Janis Joplin, ont marqué la contre-culture américaine en y apportant des mots et des voix qui résonnent encore aujourd’hui.

MAÎTRE INCONSTESTÉ

(© Philippe Levy-Stab) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Jazz + violon = Didier Lockwood. En France et même au-delà, l’équation est imparable et se résout sans équivoque. Même si l’homme a visité, en 40 ans de carrière, à peu près tous les genres, de ses débuts avec le groupe rock Magma en passant par ses compositions classiques, les musiques de films ou la musique électronique, on

FEELING D’ORFÈVRE

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le luthier messin Mathieu Schmitt est tout simplement un phénomène : entièrement autodidacte, il a su livrer de superbes interprétations d’instruments emblématiques où se nichent détails sublimes et petites prouesses techniques. Sa Cigar box Deluxe aux innombrables motifs gravés avec son ampli intégré à l’étui, sa Gibson E335 avec ouïes redessinées, table et éclisses en érable ondé, incrustations de nacre, sillet

CLIN D’ŒIL AUX LÉGENDES

(©Jean Baptiste Millot) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Après cinq albums en tant que leader et avoir fait la démonstration de ses talents de compositeur en 2014 au sein du groupe Lucky dog en collaboration avec son ami le trompettiste Yoann Loustalot, le saxophoniste Frédéric Borey revient l’année suivante avec un quintet qui porte son nom pour un disque d’hommages en forme de clins d’œil, comme

RETOUR VERS LE FUTUR

(©DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Le trio de Pierre Cocq-Amann, saxophoniste messin toujours avide d’expérimentations, emprunte son nom à un instrument tombé dans l’oubli, le saxophone ténor en ut ou C-Melody. Celui-ci a connu ses heures de gloire dans les années 1910 à 1930 avant de quasiment disparaître suite à la crise de 1929 et la fermeture des firmes qui le fabriquaient. Sa tessiture particulière,

JAMAIS À BOUT DE SOUFFLE

(© DR) MARLY JAZZ FESTIVAL DU 18 AU 21 MAI 2017 Depuis les années 90, le quintet des frères Stéphane et Lionel Belmondo opère régulièrement la synthèse éclatante des expériences de ses membres. Après leur second opus For all friends, qui remporte en 1994 le prix Django Reinhardt de l’Académie du jazz, les deux soufflants collaborent avec Dee dee Bridgewater, Horace Silver et Jimmy Smith, avec Milton Nascimento, Yusef Lateef,