Posts From .

L’estouffade de boeuf

Par Daniel Stilinovic Souvenez-vous de vos poèmes de la communale et notamment de ceux d’Émile Verhaeren, très en vogue à l’époque : Et puis viendra l’hiver osseux, Le maigre hiver expiatoire, Où les gens sont plus malchanceux Que les âmes en purgatoire. Heureusement pour nous, l’hiver approchant nous fait au contraire retrouver ces plats qui nous tiennent à la maison, devant le feu de l’âtre, bien avant le fourneau de

Icône en scène

La passion de Félicité Barette (Photo : © Elizabeth Carecchio) Après Ainsi se laissa-t-il vivre, tiré de la vie et de l’œuvre du poète Robert Walser, le metteur en scène Guillaume Delaveau adapte pour la scène Trois contes de Gustave Flaubert. D’après Un Cœur simple, qui narre l’existence faite de dévotion totale, de solitude et de (dés)illusions de la servante Félicité Barette, il inscrit en surimpression les deux autres récits

Grand Est l’Alsace tire l’emploi

La création nette d’emplois est mieux orientée dans le Grand Est. L’Alsace y est pour beaucoup. (© 123RF) « Au deuxième trimestre 2017, les effectifs salariés du secteur privé non agricole progressent de 1 %. Les établissements du Grand Est ont ainsi réalisé 13 310 créations nettes d’emploi. Les effectifs intérimaires (+ 14,8 %) et ceux de l’hébergement-restauration (+ 3,8 %) portent la dynamique régionale. La construction (+ 0,8 %), les autres services (+ 0,7 %) et

Alms Therapeutics lève 15 millions d’euros

Issu d’un projet financé et maturé par Conectus Alsace (en charge du transfert de technologies pour tous les laboratoires de recherche publique en Alsace), à hauteur de 550 000 euros, Alms Therapeutics a clôturé un premier tour de table qui lui a permis de réunir un investissement de 15 millions d’euros. (Photo : © DR) Une belle enveloppe apportée par le fonds d’amorçage privé-public Cap Innov’Est (Fonds interrégional d’amorçage doté de

Un centenaire explosif

Le Club Saint-Lambert rend hommage au jazz (Photo : © DR) C’est en 1917 que l’Original Dixieland Jass band grave sur vinyle les premiers morceaux de jazz jamais enregistrés. Un siècle plus tard, le spectacle Le Jazz a 100 ans ! propose une rétrospective de ce mouvement majeur qui a traversé les âges en se transformant, du Charleston à Miles Davis en passant par l’ère du swing. Suite au succès d’un premier

Sorcellerie sonore

William Z. Villain est un véritable sorcier rompu aux magies de tous les continents. (Photo : © Mary Stephan) Sa musique, qui a retourné le monde du blues à la sortie de son premier album éponyme en début d’année, mêle racines américaines, tempos afro-cubains, influences latino et méditerranéennes : le son de Benjamin Bill, de son vrai nom, est un sortilège changeant. L’étrangeté plane en continu au fil de ses ballades sous

What else ?

Le festival La Cafetière sans filtre, organisé par la MJC du Verdunois, dispersera les bonnes ondes des musiques actuelles et du spectacle vivant sur tout le territoire. (Photo : © Aït Belkacem) Au programme, le rock sixties de Sallie Ford et Mustang à la Salle Jeanne d’Arc à Verdun, le spectacle de marionnettes Les Intimités de l’homme-orchestre et la performance circassienne Ensemble, de la compagnie Jupon, à la Bibliothèque de

Quête primordiale

La compagnie Via verde nous propose avec L’Enfant perdu un théâtre de marionnettes comme une exploration du territoire de l’enfance, où cinq humains sont associés à cinq « presqu’humains ». La relation entre parents et enfants est ici illustrée par le lien entre les comédiens et leurs marionnettes, entre bienveillance et manipulation. Cette série de confrontations sensibles interroge le parcours complexe qui doit mener « l’enfant perdu » sur les chemins d’une humanité à

Luxembourg le cannabis thérapeutique

Xavier Bettel, le premier ministre luxembourgeois, l’a annoncé fin octobre lors d’un briefing sur le Conseil de gouvernement, fin octobre : le cannabis thérapeutique pourra être utilisé « dans des situations exceptionnelles », comprendre dans le cadre médical. (Photo : ©DR) Le cannabis pourra notamment être prescrit aux patients souffrant d’un cancer, pour soulager les douleurs liées à la chimiothérapie, ou à ceux atteints par la sclérose en plaque, afin de lutter contre les

Le baba au rhum

PAR DANIEL STILINOVIC Pour une fois un dessert ? Certes mais dont la recette a été mise au point par un ami très cher, Jean-Yves, féru de pâtisserie, car je ne suis pas très fort dans ce domaine. En revanche, pour vous raconter l’histoire, je sais ! On confond souvent la baba et le savarin. S’ils sont cousins plus que germains, ils n’en sont pas moins des étrangers l’un à l’autre : le