Breaking news
  • No posts where found

Expo

Musée les mineurs Wendel

Le Musée Les Mineurs Wendel ressuscite la longue histoire de l’exploitation du charbon en Lorraine (©DR) Situé à Petite-Rosselle, le Musée Les Mineurs Wendel est installé sur le Carreau Wendel, au sein même du « bâtiment des mineurs », lieu de passage incontournable des mineurs jusqu’en 1986. C’est ce bâtiment qui accueillait notamment la fameuse « salle des pendus », autrement dit les vestiaires. Aujourd’hui, l’ensemble de cet espace de près de 2 000 m2

Un automne couleur Passion

(© CD57) Après un été bien rempli, les sites Moselle Passion nous proposent un automne tout aussi dynamique et riche en manifestations variées. Pour les mois à venir, la Moselle va mijoter et se réchauffer dans un bouillon de dynamisme culturel. Les héros de guerre en chair et en os et les héros de bande dessinée célébrés tout l’été au musée de la guerre de 1870 et de l’Annexion de

HISTOIRES SÉQUENTIELLES

(© DR) Cet été, on retrouvera au Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte et au Château de Malbrouck à Manderen deux expositions croisant les thèmes de la guerre et du 9ème art, notamment à travers les héros du dessinateur Jack Kirby. Le Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte s’accorde un bond dans le temps en revenant sur l’épisode de la bataille

MODERNITÉ RECOMPOSÉE

(Fernand Léger, Les Loisirs-Hommage à Louis David, 1948 – 1949 Huile sur toile, 154 x 185 cm Achat de l’Etat, 1950  / Collection Centre Pompidou, Paris Musée national d’art moderne Centre de création industrielle © Centre Pompidou, MNAM-CCI Jean-François Tomasia Dist. RMN-GP © Adagp, Paris, 2016) Avec Fernand Léger : le beau est partout, le Centre Pompidou-Metz lève le voile sur les multiples facettes d’un artiste profondément lié à son

CHÂTEAU DE LUNÉVILLE DIX ANS DÉVOILÉS

(©Piotr Dzumala, atelier Renaissances – mars 2017) Jusqu’au 12 novembre, le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle propose au Château des Lumières à Lunéville une grande exposition sur les plus belles acquisitions du Musée lors des dix dernières années. De nombreuses pièces d’exception sont présentées au public pour la première fois. « Cette exposition est vraiment exceptionnelle », souligne d’emblée Nicole Creusot, vice-présidente du conseil départemental à propos de l’exposition Les coulisses du musée,

L’ÉTOFFE DES HÉROS

(Glenn’sswingorchestra ©DR) Dans le cadre du Festival Kirby super-héros, Cabanes 2017, le Château de Malbrouck accueillera du 3 au 5 juin la première édition du Festival de bande dessinée de Moselle, sous le haut patronage d’Hermann, Grand prix du festival d’Angoulême 2016. Une quarantaine d’auteurs seront présents ; dédicaces, rencontres et animations sont prévues. Deux expositions croisant histoire et BD se tiennent au Château (Les Héros dessinés : de la Guerre de Troie à

JEUDI MOSELLAN

(© CD57 / F. Doncourt) Pour cette 5ème édition de la Journée de la Moselle, les sites Moselle Passion du Conseil Départemental ouvrent gratuitement leurs portes au public le jeudi 25 mai de 10h à 18h. Expositions temporaires et permanentes sont accessibles sans restriction tout au long de cette journée. Le Jeudi de l’Ascension est une journée idéale pour s’offrir une sortie culturelle originale et… gratuite. Les sites Moselle Passion,

RETOUR À DORNOT

(© F.Doncourt _ © United States Army, Signal Corps) Le Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte s’accorde un bond dans le temps avec Les Héros oubliés : Dornot-Corny, a small place in hell, exposition proposée par le Conseil Départemental de la Moselle dans le cadre du Festival Kirby Super-Héros, Cabanes 2017, retraçant la meurtrière bataille mosellane de 1944. La BD s’y inscrit en filigrane à

IMAGES DE GUERRE

(© The Losers TM & DC Comics) Proposée par le Conseil Départemental de la Moselle dans le cadre du Festival Kirby Super-Héros, Cabanes 2017 l’exposition Les Héros dessinés, de la guerre de Troie à la Guerre des Étoiles au Château de Malbrouck aborde le thème de la guerre dans la bande dessinée. Via différents espaces liés à des lieux et des époques, c’est une traversée au fil du temps et du

TISSER SA TOILE

(© Luc Bertau) Sa peinture, marquée par le goût du collage, du mélange, par la flânerie, contient de multiples facettes et peu d’obsessions : le Hayangeois Sylvain Vidale explore tranquillement son univers personnel et intègre « ce qui lui tombe dessus » en faux dilettante à l’œuvre foisonnante. Il nous donne rendez-vous dans ce qu’il présente avec un sourire comme « mon musée personnel. Parce qu’à l’atelier, ce sera moins intéressant, en ce moment je