Musique

LAETITIA SHÉRIFF – Pandemonium, solace and stars

Voix rock confidentielle de la scène indépendante française, Laetitia Shériff s’affirme par sa singularité. Derrière sa douceur plane toujours une basse menaçante. Derrière la fougue de titres saturés de toutes part, les échos lancinants d’un ballade triste ne sont jamais loin. Rayons de soleil et lourds nuages se succèdent, quelques orages retentissent, aucun paysage ne ressemblant à l’autre tout en conservant une belle cohérence d’ensemble. Un disque profond, dense et

ESPRIT JOUEUR

De l’orgue et la musique ancienne aux synthétiseurs et à la musique de jeux-vidéo, il n’y a qu’un pas que le claviériste Yoann Turpin, également féru de jazz, franchit allègrement au gré de ses aller-retours entre ces chapelles musicales. De vastes terrains de jeux… qu’il explore avec méthode. Yoann est quelqu’un de très méthodique. « Maniaque, même » concède-t-il. C’est ainsi qu’il jongle entre ses différentes activités, auxquelles il accorde une attention et une

Tom Bodlin – Comme je descendais des fleuves impassibles

Folle, échevelée, le diable au corps mais jamais indigeste, cette livraison surréaliste du tromboniste extra-terrestre Tom Bodlin, ex-Café Flesh, est une véritable escapade auditive. Plutôt que des fleuves impassibles, ceux du Bateau ivre de Rimbaud dont les vers sont déclamés sur l’un des titres, ce sont les torrents tumultueux d’une jungle déjantée que nous traversons, interrompus par des phases de calme, où l’on coule, percevant voix étranges, sons lointains, bizarres.

Mister Fragione

Huit ans après Soldats de fortune, le rappeur Akhenaton remonte à la surface avec un 5ème album oscillant entre introspection et textes engagés. Toujours aussi tranchant, le leader du groupe IAM la joue plus perso avec Je suis en vie, une galette frôlant les 20 titres où il évoque notamment sa fille et ses racines italiennes. Toujours en tournée avec IAM, le vétéran du rap Akhenaton aime travailler avec le couteau de

I. MAALOUF – OXMO P. – AU PAYS D’ALICE

Ces deux-là sont faits l’un pour l’autre. Le laborantin surdoué d’un jazz fusant dans toutes les sphères et la plus grande plume du rap français, après quelques collaborations occasionnelles, se sont réunis sur cet album-concept au pays de l’aventureuse blondinette de Lewis Caroll. Projet né d’une commande du Festival d’Île-de-France à Ibrahim Maalouf autour de la notion de merveilleux, celui-ci ne pouvait pas mieux choisir que le fabuleux Black Popeye

ÉTERNELLE MAGIE

Le concert de Nouvel An de l’Orchestre national de Lorraine convoque toute la mythologie incontournable de cette période de fêtes et de rêve, entre ballets, polkas et valses, sous la direction de Jean-François Verdier. À la direction de ce concert de Nouvel An de l’Orchestre national de Lorraine, Jean-François Verdier nous guidera parmi les lumières des ballets russes et des valses viennoises. Considéré comme l’un des meilleurs clarinettistes européens, il poursuit

HAENDEL CONSACRÉ

En résidence à l’Arsenal depuis 2009, Nathalie Stutzmann fait renaître Le Messie, oratorio le plus célèbre d’Haendel sous sa baguette, en avant-première à Metz, à l’occasion de son premier concert de la saison à l’Arsenal. Elle sort par ailleurs l’opus Heroes from the shadows, autour de « cet immense génie qu’est Haendel ». Entre héros oubliés et figure biblique, Nathalie Stutzmann choisit de mettre en lumière, en cette fin d’année, une partie de l’œuvre de Haendel. Le Messie,

DUO MAJEUR

Dans le cadre d’une soirée consacrée à Chostakovitch, Debussy et Ravel, l’Orchestre philharmonique du Luxembourg accueillera deux invités de marque, le vendredi 12 décembre : le chef d’orchestre tchèque Jiri Belohlavek et le violoniste arménien Sergey Khachatryan. Deux perfectionnistes dans leur domaine. Deux passionnés aussi. Ils ne sont pas de la même génération mais cultivent la même passion brûlante pour la musique. Elle coule dans leurs veines et forge leur caractère trempé dans les

Traversée en solitaire

Depuis Montréal, Daran tient la barre de tous ses projets musicaux, alimentés par les textes de son complice Jean-Yves Lebert. Avec Le monde perdu, il s’offre l’album acoustique, en solo, dont il rêvait depuis 15 ans. Pour onze histoires à l’humanité sèche, en conditions de dépouillement extrême. En 1995, Daran et son groupe Les chaises rencontrent le succès en France avec le titre Dormir dehors. Il entame ensuite une carrière solo, mais

SUPPLÉMENT D’ÂME

Ensemble mythique, chef d’orchestre charismatique et soliste d’exception…  La venue à l’Arsenal de Metz de l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg a tout pour constituer un rendez-vous incontournable pour tout mélomane, qui y découvrira le 11 novembre à 20h, en plus de la démonstration de talents multiples, un pan de l’histoire de la musique classique. Le premier ensemble symphonique de Russie, fondé en 1882, aura traversé le règne tsariste, puis plus de 70 ans