Sur la plaine aride, loin des quelques cultures du village où il vivait jusqu’à présent, un enfant fuit. Il fuit les hommes, les pères, les représentants de la loi. Pourquoi ? Le vieux berger qui le recueille, à moitié mort, ne lui posera pas la question. Adaptation du premier roman de Jesus Carrasco, Intempérie nous lance sur les chemins avec la cruauté aux trousses, comme un avatar de l’Espagne franquiste. Entre noblesse, contemplation, peur et violence, l’album, où chaque case est écrasée par la chaleur et le suspense, nous laisse un goût amer.