Xavier Bettel, le premier ministre luxembourgeois, l’a annoncé fin octobre lors d’un briefing sur le Conseil de gouvernement, fin octobre : le cannabis thérapeutique pourra être utilisé « dans des situations exceptionnelles », comprendre dans le cadre médical. (Photo : ©DR)

Le cannabis pourra notamment être prescrit aux patients souffrant d’un cancer, pour soulager les douleurs liées à la chimiothérapie, ou à ceux atteints par la sclérose en plaque, afin de lutter contre les spasmes musculaires. « Les besoins existent et il y a des expériences dans plusieurs autres pays, comme les Pays-Bas, la République tchèque, l’Italie, l’Allemagne… », a indiqué Xavier Bettel.

Bien évidemment, cela fera l’objet d’un encadrement strict et les produits seront uniquement disponibles dans les pharmacies des hôpitaux. Une instance centrale devra surveiller l’utilisation de ce cannabis thérapeutique. Les détails du projet seront précisés dans les semaines à venir par Lydia Mutsch, la ministre de la Santé.