(Rag’n’bone man en concert à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette. Photo : RagnbonemanGeneral© Dean Chalkley)

Rory Graham alias Rag’n’bone man est un homme qui en impose : un physique massif, un charisme à l’avenant, et une voix capable de modulations entre blues, soul et hip-hop. Adolescent, il affûte son rap au sein d’un groupe de drum’n’bass dans les rues de Ucksfield, une ville paumée du Sud-Est de l’Angleterre.

A 19 ans, poussé par son père, il se produit au sein de la scène blues locale. Le paternel voit juste : cette fusion sera sa marque de fabrique. Il rejoint le collectif hip-hop The Run Commitee et tourne partout au Royaume-uni. Il est ensuite repéré par la chanteuse Joan Armatrading et se lance en solo dans le milieu mainstream : sa chanson Human deviendra le tube qui le fera connaître de par le monde.

Cette année, il est consacré Révélation de l’année lors des Brit awards. Dans sa musique, la black music et la culture du Great american songbook sont adaptées à la sauce pop, où Rory Graham est toujours à l’aise pour balancer une balade universelle de sa voix profonde.

Le 7 novembre à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette

rockhal.lu