L’association Marie & Mathias honore la mémoire des deux jeunes gens fauchés dans les attentats du Bataclan en organisant des événements pour soutenir de jeunes étudiants et artistes. Un concert sera organisé le 10 novembre aux Arènes de Metz.(Illustration : Philippe Lorin)

Transformer les horreurs infligées par une barbarie aveugle en énergie positive, tel est le credo de l’association Marie & Mathias, fondée par les parents et amis de ce couple qui ne vivait que pour ses passions. Marie travaillait dans la mode, Mathias était champion de BMX, ils se sont rencontrés au lycée et l’amour de la musique les réunissait.

L’association, qui compte plus de 800 adhérents, leur rend hommage en concrétisant les rêves de jeunes créatifs : les bénéfices engendrés par l’organisation d’un vide-dressing et d’un concert organisés à TCRM-Blida l’an passé auront permis d’attribuer des bourses à deux groupes locaux, Hoboken division et Bambou.

Cette année, le concert-hommage à Marie et Mathias prendra place au sein des Arènes de Metz. Il vise cette fois-ci à financer l’aventure d’une créatrice de mode et les projets à l’étranger de deux étudiants. La soirée débutera avec un afterwork dans le hall des Arènes avec la présence des DJs de Aurus Squad. Puis les concerts verront se produire la formation blues-rock des Pangies, le pop-rock de Adam, inspiré par Jimi Hendrix, ACDC et le funk des années 60 et 70, et les messins de Backstage rodeo, qui se revendiquent de l’influence de The Clash, The Doors ou Led Zeppelin.

En tête d’affiche, les messins de Grand blanc, dont l’album Mémoires vives, avec son énergie brute, inquiétante et majestueuse, a secoué l’an dernier le monde de l’électro-rock hexagonale. Une grand-messe où l’émotion se partagera au désir de se retrouver autour de la musique, du partage et de la solidarité, la plus belle façon de se souvenir de Marie et Mathias.