Tag "Un livre un film une chanson"

UN SENS À SA VIE

(© Aziz Mébarki) Véronique Colin-Poitiers déguste autant la vie dans sa robe d’avocate que dans ses habits de mère de quatre enfants. « Ce qui est important, c’est de lui donner un sens et de savoir l’apprécier à sa juste valeur », martèle cette Messine qui sait ce qu’il faut parfois endurer pour en mesurer la véritable dimension. Elle n’est pas née à Metz, mais s’y est très vite acclimatée. La Moselle, Véronique Poitiers la

TOURNÉE POÉTIQUE

(© Aziz Mébarki) Ne dites pas à Jacky Petitjean qu’on est vieux à 70 ans. Ce chef d’entreprise débordant d’énergie a décidé de donner un second souffle à sa vie en se consacrant à la musique et la poésie, ses grandes passions. Une manière de rattraper le temps perdu pour ce natif des Vosges qui réside près de Pont-à-Mousson. Comme tous les passionnés, Jacky Petitjean a la langue bien pendue. Deux mots suffisent à

ROCK ET FANTASY

(© Yaël Paris) Quand il ne se plonge pas dans les études, avec l’enseignement pour horizon, Vincent Lebrun navigue dans les eaux de la musique, agitées de préférence. Bassiste au sein du groupe de rock Fuzzphorus, cet amateur de jeux de rôle sera de passage à Metz, sa ville natale, le 5 décembre pour un concert au pub O’Carolan’s Harp. Avis aux amateurs. Dans la vie de Vincent Lebrun, la musique est un sujet

COULEUR CAFÉ

Directrice de la communication à la Ville de Saint-Dié, dans les Vosges, Laëtitia Martel a un faible pour les cafés à l’ancienne, avec leur galerie de portraits attachants et leurs rencontres improbables. Des lieux de vie que cette farouche adversaire des idées préconçues aime respirer au gré de ses trajectoires.  Sur le CV de Laëtitia Martel, des études de philo, un emploi d’enseignante en français dans un collège de ses Vosges natales, un

CULTURE SUR ORDONNANCE

(© Mensuel L’Estrade) Jean-François Walas ne dit jamais non pour un bon bouquin ou une séance de cinéma. Lecture et 7ème art se disputent les faveurs de ce médecin généraliste installé à Metz, qui ne refuse pas non plus un bon repas entre amis, avec ses discussions animées, ses franches rigolades, et parfois ses belles rencontres. Dans sa famille, on était mineur de fond depuis quatre générations. Jean-François Walas n’a pourtant jamais goûté

ROCKER À LA BARRE

Avocat au barreau de Briey depuis 40 ans, Gérard Hiblot délaisse parfois sa robe pour la plume et la guitare. Entre l’écriture de nouvelles et le chant dans un groupe enraciné dans les reprises de standards rock, le Briotin a le cœur qui balance.  Deux causes qu’il défend avec la même passion. Avec Gérard Hiblot, c’est pas compliqué. Né à Briey, carrière professionnelle à Briey. Entre les deux, la Lorraine, son immuable

DU RÊVE À LA RÉALITÉ

Il aime qu’on le fasse rêver, mais c’est les pieds bien ancrés dans la réalité que Valentin Joly construit son avenir. Avoir avoir caressé une carrière d’enseignant dans le sport, le natif de Brainville, près de Jarny, a bifurqué vers des études d’orthophoniste à Nancy. Un métier tourné vers les autres qu’il lui tarde d’exercer. Il aurait pu devenir prof de sport. Son Master d’enseignement en poche, c’est pourtant vers un autre univers

FONCEUR IMPÉNITENT

Ne jamais baisser les bras : c’est un peu la devise du Messin Rémy Benti. Le propriétaire du restaurant Les Deux Marronniers, dans le quartier de Metz-Queuleu, est un battant doublé d’un fonceur. Un trait de caractère intimement lié à sa passion pour la moto, lui qui a aussi été concessionnaire dans une autre vie… Pendant presque 20 ans, Rémy Benti a enchaîné deux métiers. La journée, il était concessionnaire moto pour la marque Yamaha, et

TATOO & STREET ART

Bérengère Brochard, la trentaine toute fraîche, bardée de tatouages, se passionne pour le street art depuis belle lurette. Tant et si bien qu’elle en a fait son sujet de master et a créé l’association JIM, Jungle Is Massiv, pour organiser une big jam sur le site d’Alstom à Nancy les 27 et 28 juin prochains. « J’ai connu le graff par l’autoroute, explique Bérengère, petite, ça piquait ma curiosité ces inscriptions sur

RITAL SUR LES BORDS

UN LIVRE, UN FILM, UNE CHANSON… Philippe Grégoire, c’est l’histoire d’un Messin accro au handball, qui vibre aussi pour la chanson à texte, le cinéma à l’ancienne, italien et français de préférence, le tout enrobé de théâtre. Chez ce cadre de l’Éducation nationale qui a tâté de la politique locale, la passion est plurielle. Vous voulez faire plaisir à Philippe Grégoire ? Parlez-lui de handball. Effet garanti. Il faut dire que ce cadre de